Fiche métier :
Directeur/Directrice de la Communication

Femme d'affaires devant assemblée

Métier stratégique, particulièrement prenant et complexe, être Directeur ou Directrice de la communication demande énergie, créativité, vision et leadership. Rôle, missions, compétences et formations pour y accéder, zoom sur le métier passionnant et qui a beaucoup évolué avec l’avènement du digital de Directeur.rice de la Communication, ou « DirCom ».

 

Quel est le rôle du/de la Directeur.rice de la Communication ?

Le ou la Directeur.rice de la Communication est garant de l’image, des valeurs et de l’identité de l’entreprise, organisation ou institution pour laquelle il/elle travaille. Haut responsable de niveau senior, il/elle définit une stratégie de communication en accord avec la Direction et la stratégie globale, puis il/elle est chargé(e) de la mettre en œuvre par divers canaux externes et internes.

Un(e) Directeur/Directrice de la Communication est à la tête d’un service Communication et manage une équipe composée de Responsables de la Communication, Chargé.e.s de Communication, de Community Managers, de Web Designer, graphistes, etc., dont la taille varie selon la structure.

Quelles sont les missions du/de la Directeur.rice de la Communication ?

La mission première d’un/une Directeur.rice de la Communication est que le(s) message(s) de l’entreprise qu’il/elle a conçus soit entendus par le public, en interne comme en externe.

Ainsi, il/elle définit et met en place une stratégie de communication externe & interne, et supervise l’ensemble des prises de paroles de l’organisation. En interne, il/elle assure le développement et la gestion de la marque employeur en instaurant une culture d’entreprise.

  • Il/Elle va devoir déterminer quelles sont les actions de communication les plus pertinentes et adaptées, en fonction de la cible, et doit donc connaitre parfaitement leurs attentes, pour pouvoir adapter le message. Pour cela, il/elle va se servir de diverses sources d’information (analyses, enquêtes, statistiques de comportement d’achat, études, analyse des précédentes actions de communication…).
  • Ensuite, il/elle échafaude un plan de communication sur l’année, avec un budget, et en fixe les objectifs. Celui-ci précise les cibles, les messages, les actions à mener pour les atteindre.

Une stratégie de communication ne se limite pas au numérique et les canaux de communication utilisés sont étendus : digital/web donc, mais aussi print (ou édition, à savoir tous les documents de communication imprimés comme toutes les plaquettes de présentation, les outils commerciaux et de marketing), relations publiques et évènementiel, relations presse (avec les journalistes, mais aussi les influenceurs) ou encore corporate.

  • Grâce à cette stratégie, le/la Directeur.rice de la Communication promeut les services, les produits de l’entreprise de même que développe ou entretien sa notoriété et participe donc à développer son chiffre d’affaires.
  • Véritable ambassadeur.rice de la structure pour laquelle il/elle travaille et garant de son image, il/elle fait le lien entre le public et elle lors d’évènements, de conférences de presse, manifestations, etc.

Fonction stratégique, le ou la Directeur.rice de la Communication est en contact perpétuel avec d’autres services clé d’une entreprise : la Direction évidemment mais aussi le service marketing dont il/elle est très proche et avec lequel il/elle travaille main dans la main, service commercial, service technique ou encore le service des ressources humaines.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour être un(e) bon(ne) Directeur.rice de la Communication ?

  • Créativité
  • Ouverture d’esprit, bonne culture générale
  • Sens de l’organisation
  • Réactivité, disponibilité,
  • Excellente gestion et résistance au stress
  • Maitrise de l’anglais indispensable
  • Maitrise des techniques Marketing / Web / Digital / Communication internationale et Réseaux sociaux
  • Confiance en soi, leadership, excellentes capacités relationnelles et managériales
  • Vision business et stratégique de l’entreprise

Dans quels types d’entreprises travaille un(e) Directeur.rice de la Communication ?

Les petites structures sont rarement dotées d’un(e) Directeur.rice de la Communication : ce métier se retrouve le plus souvent dans des grandes sociétés, grands groupes ou institutions. Secteur public ou secteur privé, les problématiques sur lesquelles il/elle travaille dépendent aussi de la nature et la taille du marché en lui-même : ainsi, il/elle sera amené(e) à s’adresser davantage aux professionnels, au grand public ou un peu des deux.

Comment devient-on Directeur.rice de la Communication ?

Fonction senior, le métier de Directeur.rice de la Communication demande une solide expérience : on ne le devient pas si facilement et les places sont chères. Si vous souhaitez un jour devenir Directeur.rice de la Communication, une formation supérieure à BAC+5 est requise (université, école supérieure ou grande école de commerce type HEC avec option communication). Ce métier est aussi accessible en alternance. Ensuite, il faut gravir les échelons ! Une dizaine d’années d’expérience dans la communication, ainsi qu’un bon carnet d’adresses, sont nécessaires.

Quel est le salaire d’un ou d’un(e) Directeur.rice de la Communication ?

En général, un(e) Directeur.rice de la Communication gagne plus de 2900€ bruts/mois. On estime son salaire moyen à 85K€ bruts/an. Mais les écarts peuvent être importants, la rémunération d’un(e) Directeur.rice de la Communication variant en fonction de la taille de la structure, du secteur d’activité, du budget qu’il/elle est amené(e) à gérer, du nombre de personnes dans l’équipe, et enfin de son ancienneté et années d’expérience.

Quelles sont les possibilités d’évolution d’un(e) Directeur.rice de la Communication ?

Grâce au digital et au pouvoir grandissant du consommateur, le métier a repris ses lettres de noblesse. Stratégique, essentiel et complexe, il n’est donc pas rare que le/la Directeur.rice de la Communication siège au Comité de Direction. Concernant son évolution, soit il/elle part dans une structure de taille supérieure pour de nouveaux challenges, soit il/elle peut évoluer sur un poste à la Direction Générale, ou, au contraire, proposer ses services en consulting.

Envoyez-nous votre CV

Voici des annonces qui pourraient vous intéresser

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Infographiste exécutant/digital H/F

Intérimaire Saint Cloud (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Exécutant packaging junior H/F

CDI Suresnes (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Chef de projet CRM junior H/F

Intérimaire Paris (75009)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Chef de fabrication H/F

CDI Saint Cloud (92)