Fiche métier :
Le métier de Community Manager

Community manager - Kara

Métier du web né avec les réseaux sociaux, celui de Community Manager est en constante évolution !

Aux confins entre les relations publiques, le marketing, le SEO et l’éditorial, ce poste stratégique clé – et plus technique qu’il n’y parait – est indispensable à toute organisation.

 

Qu’est-ce que le métier de Community Manager ?

Un(e) Community Manager/CM est celui ou celle qui représente une marque, une entreprise, une institution ou encore un produit et même une personne physique auprès de son public cible, de sa “communauté”. C’est sa voix, son ton. Il ou elle en est l’ambassadeur.rice et joue un rôle décisif quant à sa réputation sur Internet, dont il ou elle est garant.e.

C’est dire à quel point ce métier de la communication et du web a un rôle stratégique et est essentiel au sein d’une organisation !

 

Quelles sont les responsabilités d’un(e) Community Manager ?

Avec l’avènement des réseaux sociaux, les entreprises ont rapidement compris l’intérêt qu’elles avaient à entrer en contact avec leur communauté (clients, prospects et plus largement leur cible) et à échanger avec elle. Avec Internet, il est devenu non seulement indispensable de savoir ce qui se dit de tel(le) ou tel(le) service/produit/marque mais aussi (et surtout !) comment y répondre.

Le ou la Community Manager est donc en charge d’entretenir et d’animer une communauté sur le web et les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, TikTok, YouTube, Twitter, forums, groupe de discussion, chat, etc….) mais également de gérer / modérer cette relation, le tout par le biais de création de contenus digitaux divers et d’une veille permanente.

Étant donné que chaque “espace numérique” a une culture et des pratiques qui lui sont propres, le ou la CM doit toujours s’adapter. Ses prises de paroles doivent être cohérentes avec la stratégie globale de la marque/personnalité pour qui il ou elle est employé.e.

 

Au quotidien, que fait le ou la Community Manager ?

  • Rédaction, création et publication de contenus

Il y a une forte partie éditoriale dans le métier de community manager, car il ou elle doit proposer et créer des contenus attractifs, voire qui créent le buzz. Il est en charge de rédiger des textes “catchy”, engageants, accompagnés en général d’une image, d’une infographie, d’une vidéo, bref de tout contenu média. Enfin, il ou elle est chargée de publier ces contenus, au moment le plus opportun et en fonction d’un calendrier éditorial préparé en amont. Il est aussi amené à rechercher des partenariats – avec des influenceur.se.s par exemple –, à imaginer des jeux concours, etc.

  • Animation de la communauté

Répondre, échanger, faire réagir, fidéliser, renseigner et modérer…voilà en quoi consiste l’animation de communauté ! Le dialogue n’est jamais rompu.

  • Veille

Le ou la CM opère une veille permanente : sur le monde du web et du numérique, sur les concurrents mais aussi sur ce qui se dit sur la réputation de son employeur et ce au moyen d’outils de veille spécifiques.

  • Analyse & Reporting

C’est une part très importante et clé du travail du ou de la CM : réaliser un reporting régulier de sa veille, de ses actions et de leurs performances, puis de les analyser. Ce reporting est un outil de décision stratégique pour sa Direction.

 

Quels sont les objectifs du Community Manager ?

  1. Travailler l’image de marque de l’organisation pour laquelle il ou elle travaille
  2. Améliorer sa notoriété
  3. Développer l’engagement de la communauté
  4. Acquérir de nouveaux clients

Au préalable, sa Direction aura défini avec lui des KPI, ou Key Performance Indicators. En effet, le CM a souvent des objectifs chiffrés en termes d’engagement, d’augmentation du nombre de followers, d’abonnés à une newsletter, de commentaires, etc., qui témoignent de la performance des actions / campagnes qu’il ou elle met en place.

Pour cela, il a à sa disposition tout un tas d’outils de tracking et de reporting qui lui permettent d’en analyser les retombées, et les résultats.

 

Quelles qualités et compétences doit avoir un Community Manager ?

  • Excellentes aptitudes de communication : sens du contact, diplomatie, adaptabilité ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • Organisé.e, rigoureux.se, réactif.ve ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Capacité d’analyse ;
  • Bonne gestion du stress (en cas de bad buzz, par exemple !) ;
  • Maitrise de Google Analytics, d’Excel ;
  • Parfois, des compétences en graphisme sont requises ;
  • Connaissances pointues des réseaux sociaux, leur fonctionnement et leurs particularités, et plus largement du web, des tendances et de ses évolutions.

En prime, il ou elle doit avoir des connaissances en webmarketing et des compétences techniques en SEO (Search Engine Optimisation), SEA (Search Engine Advertising) et SMO (Social Media Optimisation).

L’étendue des compétences nécessaires à la réalisation de ses missions et objectifs dépendent souvent de la nature de l’organisation / agence / marque / personnalité qui l’emploie.

 

Quelles sont les perspectives d’évolution du ou de la Community Manager ?

Rattaché.e à la Direction marketing, le ou la Community Manager peut évoluer vers le poste plus stratégique de Social Media Manager. Le contenu étant roi, de nouveaux métiers, en lien avec celui du Community Manager, ont fait leur apparition ces dernières années : Content Manager, Social Media Strategist, Brand Manager. Il peut naturellement évoluer vers un poste de Responsable Communication, de Responsable Webmarketing, Responsable Digital ou encore de Responsable de la relation avec les influenceurs, etc. Il peut également se spécialiser selon ses appétences : SEO Manager, SEA Manager, Responsable CRM.

 

Quelles formations pour devenir Community Manager ?

Il en existait peu mais comme la profession tend à se structurer et qu’on a plus que jamais besoin de Community Managers, de nombreuses possibilités s’offrent à celles et ceux qui veulent en faire leur métier, et ce depuis BAC+2 à BAC+5.

Il n’y a pas de formation à proprement parler pour devenir Community Manager, mais on optera pour un DUT ou un BTS alliant communication, marketing et digital. Les écoles de Commerce ou de Management proposent aussi des cursus adaptés. A l’université, on préfèrera les licences PRO en information / communication.

 

Quel salaire pour un.e Community Manager ?

Le niveau de rémunération dépend de l’expérience du ou de la Community Manager, de la taille de l’organisation qui l’emploie et de ses objectifs, mais également de son niveau de responsabilité, ou encore de la nature même de la ou des communauté(s) qu’il a en charge.

Le salaire moyen d’un.e Community Manager junior est de 2000€ Bruts/mois. Il évolue cependant rapidement pour peu que l’on souhaite évoluer au sein de la même structure et que l’on gagne en expérience.

Envoyez-nous votre CV

Voici des annonces qui pourraient vous intéresser

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Infographiste exé/Print H/F

CDI Saint Cloud (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Chef de projet packaging H/F

Intérimaire Levallois Perret (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Assistant communication H/F

CDI Clichy (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Responsable communication/ community manage h/f

CDI Paris (75008)