Fiche métier :
Le métier de Traffic Manager

computer job digital

Un site web doit pouvoir être rentable et pour ce faire, constamment monitoré et optimisé.

Le Traffic Manager est en charge de la gestion du trafic d’un site Internet, d’accroitre sa visibilité et surtout ses performances (nombre de visiteurs, génération de leads, ventes…).

Particulièrement présent dans le domaine du e-commerce, le Traffic Manager est un métier technique, exigeant et stratégique, où il faut être à l’aise avec les chiffres.

 

Qu’est-ce qu’un.e Traffic Manager ?

Le ou la Traffic Manager est en charge de la gestion du trafic (“traffic” en anglais) d’un site internet, mais surtout des performances du ou des sites Internet qu’il ou elle a en charge.

Selon le type de site Internet et le secteur, les performances diffèrent : cela peut être l’augmentations des ventes, le nombre de visiteurs, le nombre d’abonnés à une Newsletter, etc. L’objectif étant toujours de toucher une audience qualifiée et de la transformer en client.

Le ou la Traffic Manager va donc actionner et optimiser ce qu’on appelle des leviers d’acquisition pour arriver à ses objectifs, le tout dans le budget imparti.

Il ou elle est donc le ou la spécialiste du référencement, de la publicité sur Internet et des statistiques !

Il ou elle travaille chez l’annonceur, en agence web de référencement (SEO), agence de communication spécialisée, voire en freelance.

 

Quelles sont les missions d’un.e Traffic Manager ?

Spécialiste du webmarketing, le ou la Traffic Manager doit maitriser tous les leviers d’acquisitions du web qui ont pour but d’augmenter la visibilité de l’entreprise et d’acquérir de nouveaux clients ou prospects : le “search” avec le référencement naturel (SEO), référencement payant (SEA) et notamment sur Google, mais également le display, l’email marketing, les market place, les campagnes sur mobile via sms, etc.

Aux moyens d’outils spécifiques, c’est lui ou elle qui va analyser les performances de ses différents leviers d’acquisition et des campagnes de publicité, et leur impact sur les performances du site web.

 

S’il s’agit d’une campagne publicitaire :

Le ou la Traffic Manager recommande des espaces publicitaires et des formats adaptés en fonction du secteur, de la cible et de ses comportements. C’est lui ou elle qui va mettre en place les campagnes d’un point de vue technique et qui en assure ensuite le suivi, pendant et après.

En effet, un ou une Traffic Manager doit optimiser la campagne au fur et à mesure de sa progression et fournir les meilleurs résultats possibles, autant en termes de performances que vis-à-vis du budget.

A la fin de chaque campagne, il ou elle doit faire le point, en analyser les retombées et établir un bilan de campagne.

 

Au quotidien :

Au moyen de tableaux de bord, il monitore et analyse le site web en permanence, ainsi que les comportements des internautes sur celui-ci : combien de visiteurs chaque jour/mois/semaine ? Quelles pages sont les plus visitées ? Les moins visitées ? Quel est le parcours de l’internaute ? Où clique-t-il/elle ?

 

Quel est la place du Traffic Manager dans l’entreprise ?

Travaillant sous la Direction Marketing, le reporting élaboré par le Traffic Manager sert à la prise de décisions stratégiques.

Les performances d’un site web peuvent être liées à d’autres problématiques et pas uniquement aux campagnes mises en place ou à la qualité du référencement : design des pages, navigation, expérience utilisateur, qualité du contenu, etc., aussi le Traffic Manager travaille-t-il/elle avec d’autres spécialistes du web tels que l’UX Designer, UI Designer, Web Designer, Content Manager…

 

Quels sont les compétences que doit avoir un.e Traffic Manager ?

C’est un métier de chiffres ! Les aimer et être à l’aise avec eux, et avec les statistiques, est donc indispensable. Un.e Traffic Manager efficace doit être orienté(e) retour sur investissement (ROI), et c’est qu’on lui demandera.

Des capacités d’analyse et de synthèse sont nécessaires, de même qu’une grande compréhension des enjeux business de l’entreprise.

C’est également un métier technique qui demande :

  • Une connaissance affutée du web, du webmarketing et des tendances/habitude de comportement des consommateurs et internaute en la matière
  • La maîtrise des leviers d’acquisition payants et non payants ;
  • La maîtrise des outils d’analyse (à l’image de Google Analytics), de tracking et de retargetting.

Enfin, des compétences en langage informatique sont les bienvenues.

 

Quelles sont les qualités d’un.e Traffic Manager ?

  • Être rigoureux.se, méthodique
  • Etre dôté d’une excellent relationnel, le ou la Traffic Manager étant amené.e à traiter avec un grand nombre d’interlocuteurs très différents ;
  • Diplomate et souple : c’est un métier où il faut souvent se justifier ;
  • Résistant.e à la pression
  • Capacité à savoir gérer un budget
  • Savoir travailler en équipe, adaptable
  • Être curieux.se et force de proposition
  • Maîtriser l’anglais

 

Comment devient-on Traffic Manager ?

On peut devenir Traffic Manager dès un BAC+2/3 jusqu’à BAC+5 (Université ou Ecole de Commerce/Ecole de Management).

Il n’y a pas de diplôme à proprement parler pour devenir Traffic Manager : on optera pour un BTS, un DUT ou une licence professionnelle avec une dimension à la fois marketing et digitale.

Des écoles spécialisées comme l’Hétic, l’IIM Léonard de Vinci, EEMI (Ecole européenne des métiers de l’Internet ou encore Sup’internet, Sup De Web ou les Gobelins.

 

Quel est le niveau de rémunération d’un.e Traffic Manager ?

Le salaire d’un Traffic Manager débutant est de l’ordre de 1800 à 2000€ bruts/mois.

Avec l’expérience, la rémunération se situe autour de 3500€ bruts par mois. Outre l’expérience, le salaire du Traffic Manager dépend beaucoup de la structure pour laquelle il ou elle travaille, de la taille du site web et donc des enjeux business.

 

Quelles évolutions de carrière pour Traffic Manager ?

En termes d’évolution de carrière, un.e gestionnaire de trafic web peut devenir Responsable webmarting, ou Directeur.ce Marketing ou encore gérer une équipe de Traffic Managers et même travailler au sein d’une régie publicitaire. Il ou elle peut également se spécialiser dans un levier d’acquisition particulier et devenir un expert : SEO, SEA…

Le métier de Traffic Manager est stratégique et complexe, et il évolue lui-même très rapidement au gré des évolutions technologiques et des comportements des internautes.

Envoyez-nous votre CV

Voici des annonces qui pourraient vous intéresser

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Chef de projet packaging H/F

Intérimaire Saint Cloud (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Assistant communication H/F

CDI Ivry sur seine (94)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Directeur de clientèle H/F

CDI Levallois (92)

Métiers Arts Graphiques / Communication
Vite, postulez !

Digital / Communication / PAO

Graphiste/exécutant packaging H/F

Intérimaire Suresnes (92)