Fiche Métier : Assistante de Direction

Les missions d’une assistante de Direction

L’assistante de direction a un rôle prépondérant et indispensable au bon fonctionnement de l’entreprise dans un contexte français et/ou international. En effet elle prend en charge le secrétariat et l’organisation d’un service ou d’un ou plusieurs directeurs. Ses fonctions sont diverses. Une grande polyvalence est donc indispensable ainsi qu’une grande capacité à savoir communiquer de manière hiérarchique ou transversale. L’assistante de direction prend en charge le filtrage et la gestion des appels téléphoniques, la gestion des agendas (qui peuvent être complexes et mouvants), la gestion des mails, la frappe des courriers/documents divers et présentations/notes/comptes rendus, l’organisation des réunions, l’organisation des déplacements en France ou à l’étranger, la préparation des réunions/conseils d’administrations/assemblées générales, la création et le suivi des dossiers, la coordination avec les services généraux afin d’assurer le bon fonctionnement du service ou du département dont elle a la charge. Elle est responsable de mettre à jour les indicateurs/tableaux de bord et les procédures internes. De ce fait elle suit également le budget du service avec le contrôle des bons de commandes et des factures correspondantes.

 

Dans certaines sociétés type PME, l’assistante de direction prend en charge la gestion des services généraux (sélection des fournisseurs et/ou prestataires de services), passation des commandes, suivi des stocks …), elle endossera plus à ce moment-là la fonction d’Office manager.

 

Enfin, sur certains postes au sein d’une direction générale, l’assistante de direction peut prendre en charge une partie ou la totalité de l’assistanat personnel du directeur.

 

 

Compétences Requises

L’assistante de direction doit maîtriser dans la plupart des cas l’anglais à l’écrit comme à l’oral. La parfaite maitrise du pack office est bien sûr indispensable (dont Excel et les fonctions avancées). Elle doit également savoir prendre des notes en écriture rapide (méthode speedwriting) en remplacement de la sténographie. L’assistante de direction a bien entendu un niveau d’orthographe parfait et de réelles compétences rédactionnelles. Concernant son savoir-être, elle doit être une excellente communicante, doit être dotée d’une extrême discrétion et avoir un sens aigu de l’organisation.

 

 

Quel Cursus – Formation pour devenir assistante de direction

Pour assurer cette fonction complète, vous pouvez vous diriger vers un Bac+2 type BTS Assistant de manager. Un diplôme supplémentaire type bac+3/4 est souvent apprécié (littéraire/communication/gestion/juridique/ressources humaines …).

 

 

Débouchés

Les débouchés sont divers et nombreux. Une assistante de direction efficace est un véritable atout dans une entreprise quelle que soit sa taille. Elle peut représenter un véritable bras droit pour le dirigeant.

 

 

Rémunération

La fourchette de rémunération est très large sur cette fonction. Un profil débutant sans anglais pourra se voir offrir un poste aux alentours de 24 KE. Mais la moyenne du marché se situe pour un profil expérimenté (5/7 ans d’expérience) avec l’anglais entre 30 et 40 KE. Il n’est pas rare de dépasser les 50 KE pour des profils très expérimentés en assistanat de direction générale.