Fiche Métier : Gestionnaire Locatif

gestionnaire_locatif

Les missions du gestionnaire locatif

Le gestionnaire locatif assure la gestion administrative et l’accueil des locataires dans le cadre de l’occupation de leur logement. Il travaille sous la responsabilité du responsable gestion locative au sein des ESH (entreprises sociales pour l’habitat) ou du responsable de l’agence immobilière.

Le gestionnaire locatif en ESH assure la qualité de la relation avec les locataires. Il met les logements et les parkings en location (prépare les dossiers des futurs locataires, participe à la commission d’attribution, gère la signature des baux). Il gère ensuite les dossiers impayés en phase amiable c’est-à-dire il identifie des situations, la mise en œuvre des actions : envoi des lettres de relance 1 (le 15 du mois, relance 2), contacts téléphoniques auprès du locataire et / ou du Gardien, proposition d’échéanciers de paiement et suivi, gestion des rejets, transmission des dossiers au Service Action Sociale et Contentieux.

Le gestionnaire locatif est responsable de l’enregistrement et du traitement des réclamations autres que techniques. Il enregistre et traite les congés des locataires (logements + parkings). Il gère les relances assurances habitation, il établit les décomptes de régularisation (logements + parkings). Le gestionnaire locatif gère l’envoi des bordereaux de régularisation de charges et les échéanciers si besoin (locataires présents et partis), il est en charge de mettre à jour la base de données (IKOS, ULIS sont les principales utilisées) concernant des modifications de situations chez les locataires (avenant, état civil, RIB, situation familiale). Il gère l’Aide Personnalisée au Logement : traitement des anomalies, contacts CAF… Il gère les remboursements des soldes créditeurs (rappel APL).

Il crée les nouveaux patrimoines (unité gérée, bases, taux, partenaires) et contrôle les éléments variables du quittancement (pré quittancement). Il gère également les enquêtes SLS et EPLS (suivi après application). Il établit les déclarations fiscales pour les nouveaux immeubles. Il gère les listings de compteur d’eau : gestion des anomalies, renseignements, analyse…Il élabore et suit les tableaux de bord. Sans oublier la partie administrative qui reste inhérente à sa fonction (classement, archivage …).

En agence immobilière, il aura en charge la gestion administrative et comptable le patrimoine locatif
de l’agence. Il sera en contact direct avec les locataires.

Compétences requises :

Le gestionnaire locatif doit avoir une appétence pour les chiffres, le respect de la législation en vigueur et les relations humaines. Il est donc nécessaire d’utiliser les procédures en place avec beaucoup de rigueur, et d’avoir une écoute attentive envers les locataires.

Cursus – Formation :

Vous voulez devenir gestionnaire locatif, nous vous recommandons donc de valider un BTS Professions immobilières, c’est effectivement la voie royale pour cette fonction.

Débouchés :

Vous aurez la possibilité d’intégrer rapidement les réseaux d’agences immobilières qui sont
demandeurs, les cabinets d’administrations de biens ainsi que les ESH.

Rémunération du gestionnaire locatif :

En fonction de la structure intégrée et votre ancienneté la grille de rémunération concernant les gestionnaires locatifs pourra aller de 24k€ pour un débutant à 30/35k€ pour un profil confirmé.