La dédiabolisation de l’intérim

dédiabolisation de l'intérim

Depuis plus de dix ans, la perception de l’intérim – ou travail temporaire – évolue. Une étude européenne dans plus de 17 pays prouve que les missions d’intérim ont de plus en plus la côte. Pourtant, certains en gardent une image tout de même négative. Il peut être intéressant de se demander quels sont les avantages et les inconvénients du travail temporaire.

Le rôle des agences d’intérim

Depuis la loi de 2005, les agences de travail temporaire se chargent de trouver les missions aux intérimaires qu’elles recrutent, en corrélation avec le profil du candidat et du poste proposé par l’entreprise. Elles mettent en relation des salariés avec leurs clients afin de répondre à des besoins ponctuels. L’agence de recrutement KARA, spécialisée dans les domaines du retail luxe, de la communication et du tertiaire, vous aide à trouver l’emploi que vous souhaitez.

Tout le monde peut postuler : les étudiants, les jeunes diplômés, les seniors, les cadres, les dirigeants en transition… Il n’y a plus de limites. Tout comme le fait que les agences placent les candidats dans des entreprises diverses et variées, qui proposent des missions d’intérim, des CDD et même des CDI. Il y en a vraiment pour tous les goûts ! Des contrats sont signés pour une période allant de quelques heures à 18 mois.

Les avantages du travail temporaire

Dans le monde du travail

L’intérim offre des opportunités variées qui permettent à chacun de découvrir un nouveau secteur et un environnement professionnel différents. Ainsi, chaque intérimaire possède la possibilité de diversifier son expérience professionnelle pour ensuite la valoriser sur son CV et lors de prochains entretiens d’embauche. Des formations sont également disponibles pour augmenter leurs compétences. Leur intégration peut alors être facilitée par la suite, notamment grâce au développement de leurs contacts (réseau professionnel) rencontrés dans chaque entreprise où ils étaient en mission. Parfois, certaines sociétés décident de transformer un contrat d’intérim en un contrat à durée indéterminée.

Les avantages sociaux

Un travail temporaire est une bonne alternative au CDD dans les périodes d’incertitude économique puisqu’il donne la possibilité aux intérimaires d’avoir un emploi. Dans une économie en crise, il est toujours mieux de conserver un travail et un salaire. Celui-ci doit être égal à celui touché par le salarié absent ou par une personne qui aurait dû occuper ce poste. A la fin du contrat d’intérim, une prime de précarité de 10% du montant brut mensuel est prévue et complète le salaire de l’intérimaire. Le travail temporaire aide aussi à briser la monotonie de ceux qui sont au chômage ou effectuent des tâches répétitives au quotidien.

Les inconvénients de l’intérim

L’atout principal essentiel pour se lancer dans le travail temporaire est la motivation. Les candidats peuvent rester sans mission pendant un temps indéterminé et chaque mission d’intérim possède une durée différente. Ces deux raisons sont susceptibles d’entraîner une précarité, parfois démotivante pour l’intérimaire. D’autant plus que cette situation « instable » complique les accords de prêts par les banques. Enfin, la mobilité des intérimaires est également un critère important lors de la sélection. Ils peuvent être amenés à travailler dans des entreprises aux quatre coins de leur région et doivent être en mesure de se déplacer.

 

Pour conclure, l’intérim est de plus en plus choisi pour les opportunités différentes qu’il offre, permettant une diversification des compétences professionnelles. Malgré quelques points négatifs comme une possible précarité, le travail temporaire reste une option non négligeable pour retrouver un emploi, avoir un salaire, découvrir de nouveaux secteurs et développer son réseau professionnel.